A PROPOS LE LOTUS BLANC CONTACT English Flag Jap Flag French Flag

CENTRE CULTUREL BOUDDHISTE
JODO-SHINSHU HARRY PIEPER

CENTRE CULTUREL BOUDDHISTE
JODO-SHINSHU HARRY PIEPER


Brochure #09 au format PDF 126.0 ko



Le Diamant de la
Parfaite Sagesse

Feuille du Centre Culturel Bouddhiste Jôdo-Shinsû Harry Pieper de Montpreveyres, CP 29, 1018 Lausanne.


Réflexions complémentaires (en caractères gras) sur un texte daté de mai 2009


Editorial

En Suisse, qu’une votation ait pu porter sur le thème des minarets afin d’interdire leur élévation n’a rien de surprenant : ce pays agit comme un révélateur des modes de pensée qui s’élaborent en Europe.

Deux raisons principales concourent à cet effet : l’emplacement du pays, et sa dimension.

Avantageusement située au cœur de l’Europe, la Suisse est un carrefour, un passage obligé pour les idées. La dimension modeste de la Suisse, qui permet à l’information de bien circuler, fait que les esprits y sont aisément rendus homogènes puis promptement orientés dans le sens de l’histoire.

Des faits d’histoire récente sont cependant à l’origine d’un trait de caractère local à ne pas négliger dans le développement de cette affaire : n’ayant pas eu à prendre part aux guerres mondiales et à se relever de leurs désastres, les Suisses ont l’impression de connaître de longue date une sorte d’aisance matérielle ; or, bien qu’ils jouissent d’une relative aisance matérielle, les Suisses constatent qu’ils forment néanmoins un peuple insatisfait et triste... L’influence d’un Protestantisme arrivant au terme de son projet de société (en raison de contrecoups dus à : 1) essentiellement : le délétère esprit de profanation incitant à l’athéisme que dès son origine il diffusa insidieusement partout, de façon raisonnée, « progressivement », 2) accessoirement : un connexe savant mercantilisme sans scrupule recherchant toutes les occasions d’abuser, tromper, mépriser, avilir, au délirant motif de croissance indéfinie de son profit, avec la cohorte de dureté, méchanceté, ignorance, laideur incommensurables que cette pulsion pathologique revendique comme seules entorses possibles, et souhaitables, à sa manie mortifère de tout quantifier - ce regard est porté sur des dogmes, non sur des personnes ! ) est la cause d’un très profond mal de vivre, un mal de vivre que beaucoup n’éprouvent que confusément, et qu’ils ne peuvent par conséquent que subir.

Le concours de ces trois éléments fit qu’une réflexion identitaire singulière, de nature spirituelle, posa dans ce petit pays les bases d’un questionnement métaphysique public. S’il peut sembler « prophétique » aux yeux de certains que des situations soient anticipées avec parfois des décennies d’avance, il n’en est évidemment rien : en effet, observés du point de vue de la cosmologie bouddhique (en l’occurrence), bien des éléments que beaucoup ne peuvent qu’estimer se rapporter à un futur hypothétique sont en vérité tout à fait d’actualité, même si les faits semblent n’en laisser rien paraître encore. Telle était la destinée d’une votation portant sur la légitimité de l’élévation de minarets !


1 2 3 4